Err

SPECIALISTE DES ROBOTS TONDEUSES DEPUIS 2012

CUISINER AVEC UN TANDIR
AVANT D’UTILISER VOTRE TANDIR POUR LA PREMIÈRE FOIS, LISEZ ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS D’UTILISATION ET LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ

Pour cuisiner avec un tandir selon la méthode traditionnelle, on commence par y faire un feu de bois pour chauffer ses parois.  Au bout de 30 à 40 minutes, il ne reste que des braises et il est temps de suspendre les aliments, par exemple des brochettes de viande, un gigot sur un crochet, des poissons dans des paniers en métal, ou des légumes sur des étagères en métal.

Le couvercle est posé, la trappe du bas est fermée.  Il n’y a pratiquement plus de circulation d’air et donc plus de risque de flammes qui pourraient brûler la nourriture.  Il est possible de surveiller la cuisson en soulevant un petit capuchon en céramique au milieu du couvercle ou encore mieux, en plantant une sonde dans les aliments. 


Le tandir offre plusieurs autres façons de cuisiner.  Pendant que le feu chauffe le tandir, un accessoire permet de cuisiner au wok ou avec une plancha en fonte.  Quand les braises sont prêtes, le tandir se transforme en grill grâce à une grille en fonte épaisse – parfait pour saisir une entrecôte.  Et pour finir, comme le tandir se refroidit lentement, il est possible de cuire des plats mijotés dans une cocotte en terre cuite. 




NETTOYAGE ET ENTRETIEN


Avec le tandir, fini la corvée du nettoyage du barbecue gras et couvert de suie, du grattage des grilles de barbecue pour enlever les aliments calcinés ! Et en plus, il n’y a pas de boulons à resserrer, de joints à changer… Garder votre tandir et ses accessoires propres et en bon état de marche est d’une grande simplicité :


  1. Avant chaque utilisation vous devez enlever les cendres produites par l’utilisation précédente. Utilisez la pelle et le tisonnier pour les sortir par la trappe du bas. Vous pouvez utiliser n’importe quel récipient en métal pour recueillir les cendres. Il existe aussi un accessoire Amphora® solide et esthétique pour cet usage.
  2. Chaque fois que vous faites un feu dans le tandir, il se nettoie tout seul à l’intérieur grâce à l’extrême chaleur du feu. Certains accessoires, par exemple l’étagère en métal, peuvent être posés sur les braises pour éliminer les matières organiques de l’utilisation précédente.
  3. Le col du tandir est noirci à chaque feu, mais cela ne pose aucun problème d’hygiène. Pour un aspect plus net, vous pouvez éventuellement utiliser une brosse à poil souples. Nous recommandons de ne rien faire.
  4. Le corps du tandir n’a pas non plus besoin d’être nettoyé. En cas de petite salissure, brossez la céramique doucement avec une brosse à poil dur.
  5. Il est impératif d’utiliser une housse de protection contre la pluie, la poussière et les déjections aviaires.
  6. Les parties en métal qui cerclent le tandir et son couvercle peuvent être repeinte de temps en temps. Utilisez une peinture spéciale qui tient jusqu’à 400 degrés Celsius. Il en est de même pour les accessoires en métal qui ne sont pas exposés au feu, par exemple le trépied ou le collecteur de cendres.
  7. Les accessoires en métal qui sont exposés au feu peuvent être nettoyés avec de la paille de fer et ensuite huilés avec de l’huile végétale (pas d’huile d’olive), pour éviter la rouille.



LES AVANTAGES DE LA CUISSON AU TANDIR

Le tandir présente de multiples avantages pour la cuisine de plein air.  Pour commencer, il fait le bonheur de la famille et des amis !


Une cuisson parfaite

Le tandir peut cuire pratiquement tout: grillades, rôtis, poulet, gigot, plats mijotés, poisson, légumes, soupe, pain... Contrairement au barbecue traditionnel, il cuit en profondeur les grosses pièces de viande et les gros poissons, sans les brûler l'extérieur.  La chair reste tendre et savoureuse.  Et bien sûr, il ajoute le fumé délicat de la cuisine au feu de bois.


Facile et très pratique

Avec le tandir, pas besoin de surveiller et de tourner les brochettes.  Les aliments cuisent de tous les côtés à la fois.  Ils ne brûleront donc pas si on les oublie pendant 5 minutes. Le feu est facile à démarrer, grâce à la trappe du bas qui assure un fort tirage.  C’est aussi par cette trappe que l’on fait sortir les cendres très simplement.

A chaque nouveau feu, l’intérieur du tandir se nettoie tout seul.  Plus de matière organique ni de suie.


Une cuisine plus saine et naturelle

Le tandir est fait dans un matériau neutre.  Il n’y a aucune peinture, aucune laque, à l’intérieur du four où cuisent les aliments.  Et puis, il peut brûler le bois du jardin, un combustible dont on connait l’origine.

Point important : Avec le tandir, il est facile d’éviter de brûler l’extérieur des aliments et d’éviter que la graisse tombe sur les braises.


Un choix plus écologique et économique

Stop au gaspillage !  Le tandir a une durée de vie très longue.  En plus, il peut fonctionner avec le bois de votre jardin, pour un bilan carbone pratiquement nul.  Et avec un seul feu, il est possible de cuire de nombreux plats pendant plusieurs heures.


Un bel objet

Chaque tandir est unique, fait à la main et décoré de motifs qui rappellent ses origines anciennes.  Cuit lui-même à plus de mille degrés Celsius, le tandir est très solide.  Il vieillit bien.

Il trouvera naturellement sa place sur la terrasse ou dans le jardin, et fera l’admiration des invités.





RECETTES

En cours de rédaction. Envoyez nous vos recettes pour les partager avec les autres fans de tandir.





MODE D'EMPLOI ET NOTICE DE SECURITE

Cliquer ici